Marre de ne pas savoir quoi mettre et finalement ressembler à un sac? Marre de ne pas avoir de style? Marre de ne pas trop savoir quoi choisir dans les boutiques? Marre de toutes ces fringues inutiles qu’on ne met jamais?

Voilà une super solution, durable, qui simplifie la vie et évite beaucoup de gaspillage: la garde-robe capsule.

Garde-robe capsule
Credit: Henry&Co

Concrètement, combien de pièces choisir, et surtout comment faire? Pour le savoir, remontons a la genèse de la capsule wardrobe. Le thème date des années 70 et a été entendu de la bouche de Susie Faux, une propriétaire de boutique londonienne, désignant un ensemble réduit de pièces qui ne se démodent pas et pouvant s’enrichir d’autres pièces saisonnières. Popularisé par Donna Karan, designer américaine, en 1985, comme une ensemble de 7 pièces pouvant construire un maximum de tenues; le terme est très actuel dans le mouvement du Simple Living, insufflé par Gandhi dans les années 40, et du Minimalisme.

Dans son livre « The Curated Closet », l’auteure berlinoise Annuschka Rees propose une version moderne de la garde-robe minimaliste, composée d’entre 30 et 40 pièces maximum. Incluant chemises, tshirts ou tops, jupes et robes pour les femmes, pantalons, manteaux et chaussures. On exclue les affaires de sports, les pyjamas, les sous-vêtements et les habits moches pour faire des travaux.

De plus en plus conscients de notre impact écologique, la tendance est en effet d’opérer une décroissance dans nos vie en terme de biens matériaux. Pour que ceci soit vrai, il faut évidemment respecter plusieurs règles:

  • Les pièces doivent aller (quasiment toutes) ensemble pour que l’on puisse créer un maximum de tenues sans avoir à faire une machine par jour. Il s’agit donc d’accorder la couleur  et le style en fonction de ce qui nous va, et de notre morphologie.
  • Privilégiez les pièces de qualité. Comme vous allez en avoir peu, vous allez faire des économies. profitez-en pour regarder la provenance des matériaux et en privilégier une qualité optimale en fonction de votre budget. Ainsi, vous en changerez moins souvent. A chaque fois que j’achète un vêtement, je pense à ce petit gamin les pieds dans la teinture, alors qu’il devrait-être à l’école: la plupart des marque ne donnent AUCUNE garantie sur l’exploitation des enfants, le travail forcé, le retraitement des déchets toxiques, les tests sur les animaux etc… vous achetez peu, alors achetez mieux: ne financez pas ces exploitants.

Exemple

Après avoir trouvé mes couleurs et mon style, voici donc la liste avec laquelle je me retrouve :

  • On peut compter 2 paires d’escarpins (une beige et une noire), une paire de baskets, une paire de Derbies plates bleues, une paire de low boots noires, une de bottes (bleues marine) et deux paires de ballerines, ce qui donne déjà 8 pièces.
  • Deux jupes : une noire droite et une bleue, que je peux mettre aussi bien en journée, soirée ou au travail selon les accessoires. Etant petite, je les aie prises courtes. On est à 10 pièces.
  • 3 robes : deux pour la journée, soirée ou le travail selon les accessoires, et une plus été. Adaptées à ma taille et mon âge, elles sont plutôt courtes. On est à 13 pièces.
  • 2 vestes de mi-saison, cintrées pour marquer ma taille, l’une vert foncée et l’autre blanche. Et deux manteaux, l’un très chaud bleu foncé et l’autre « entre deux », noir. 17 pièces.
  • 9 tops dont 4 chemises. J’ai choisi deux blanches, une bleu-clair et une vert-canard fluide : avec ma morphologie, il est préférable de cintrer à la taille pour la mettre en valeur. A celles-ci s’ajoutent 5 tops dont deux t-shirts basiques ajustés, un noir et un blanc ; et trois tops qui me plaisent et me mettent en valeur : avec ma morphologie, j’ai le droit aux cols V, ronds et bénitiers; j’aime beaucoup les cols ronds et j’ai donc décidé d’en faire mon style avec ces trois tops. 26.
  • 2 gilets, un blanc et un noir. Pour aller avec ma morphologie, comme je suis petite, je les ai pris jusqu’aux bas des hanches, pas plus longs. Ils peuvent être portés sur chacun de mes tops en terme de forme du col. 28.
  • 3 vestes de blazer : une noire, une blanche, une bleue marine. 31.
  • 2 jeans que j’ai pris moulants et droits pour aller avec ma morphologie et ma petite taille, afin d’allonger mes jambes. Un pantalon plutôt classe pour le travail gris et un pantalon de tailleur coupe cigarette (noir). 35.
  • 2 pulls, un léger noir que l’on peut aussi mettre sous un blazer, et un plus chaud à col roulé, bleu. 37.

A vous!

Il y a peu, j’ai décidé de coudre ma garde robe capsule… pour ceux que ça intéresse, l’article est ici!


Mentions Légales

CGU

Confidentialité

Contact

S’abonner

© Aurélie Bregeon

2 réflexions sur “Ma garde-robe minimaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s