Coudre sa garde-robe capsule

Hello!

Celà fait un certain temps maintenant que j’ai adopté une garde robe minimaliste, et le temps passant, les pièces s’abiment et doivent petit à petit être replacées.

J’ai voulu faire les boutiques, vraiment. Je suis allée dans des magasins, et là le souvenir de la campagne d’art magnifique menée par Igor Dobrowolski à Varsovie m’est revenue et j’ai eu envie d’aller vomir.

Alors j’ai commencé à chercher les sites « éthiques » et puis c’était relou, il fallait commander par internet, il y avait pas toujours les modèles que je cherchais et comment savoir si ça m’allait? Tout naturellement, l’idée a germé: Lily, prend ta machine à coudre.

À ce jour, j’ai déterminé les patrons qu’il me faudra réaliser pour quasiment toutes mes pièces (youpi!!) et j’en ai déjà cousu 2 – sur 37, je sais c’est pas énorme.

Quelques conseils de ma part si vous voulez débuter dans la confection de votre capsule wardrobe:

  • Démarrez déjà, sans même penser à la couture, par créer sur le papier votre garde-robe. Quelles pièces vous faut-il? Utilisez en premier lieu ce que vous avez déjà. Pas de panique, les pièces vont s’abimer croyez-moi.
  • Ensuite, éliminez le reste de votre dressing: vendez (sur Vinted par exemple), faites des tawashis et des torchons avec les pièces abimées, donnez, recyclez. Je vous conseille tout de même une mise au grenier pendant quelques mois, afins d’être sûr.e.s qu’aucune pièce ne vous manquera.
  • Confectionnez les pièces manquantes. Ça vous donnera une idée de la dose de travail nécessaire. Peut-être voudrez-vous quand même acheter certaines pièces (personnellement il ne me viendrait pas à l’idée de faire moi-même mes chaussures, j’ai donc cherché une marque étique et ça me va très bien comme ça!)
  • Au fur et à mesure qu’une pièce s’abime, cherchez un patron chouette, commandez votre tissus (bio, c’est plus sympa) et à vos machines!

Vous vous êtes aussi lancé.e.s dans la couture de votre garde-robe? Quels sont vos conseils?


Pas de poison dans la maison
Le Potager et le Compost
Zero-waste projects
Bien dans son corps

Mentions Légales

CGU

Confidentialité

Contact

S’abonner

© Aurélie Bregeon

Le Sac à Pain

Coucou!

On met le papier du pain et des croissants à la poubelle environ 1 seconde après être rentrés à la maison (c’est prouvé par des grandes études de foufous).

Parce que perso, ça me gonfle un peu, je me suis cousu un petit sac à pain! En gros il est rectangulaire, rien de bien compliqué, avec un petit rabat en trapèze, un bouton pour fermer, une fermeture à lacet et des bretelles.

J’ai ajouté un petit sachet à pains au chocolats pour aller avec.

(Bien sûr le café sur la photo a été fait avec ma capsule rechargeable!)

Et comme j’avais des chutes, j’en ai profité pour coudre une petite bourse qui va avec, comme ça je trouve toujours ma monnaie pour le pain 😉

Et vous? Ça vous dirait de coudre un sac à pain?


Pas de poison dans la maison
Le Potager et le Compost
Zero-waste projects
Bien dans son corps

Mentions Légales

CGU

Confidentialité

Contact

S’abonner

© Aurélie Bregeon

Paquet de mouchoirs zéro déchet

Hello!

Voici ma dernière création en date, le paquet de mouchoirs zéro déchet! Parce que les mouchoirs en papier c’est le mal, et que franchement les mouchoirs en tissu faits pour être réutilisés c’est un brin dégueu… voilà LA solution pour les rhumes de cet hiver!

Un petit paquet de 5-6 mouchoirs en tissus, donc lavables!

J’ai d’abord cousu les mouchoirs à partir d’un vieux drap, format environ 20x20cm. Puis j’ai fait le petit paquet à partir d’une chute de rideau, à la taille d’une pile de 5 mouchoirs pliés.

Et voilà le travail!

Et vous, avez-vous un projet couture qui supporte une démarche zero déchet? Partagez vos idées!


Pas de poison dans la maison
Le Potager et le Compost
Zero-waste projects
Bien dans son corps

Mentions Légales

CGU

Confidentialité

Contact

S’abonner

© Aurélie Bregeon

Protections Périodiques Lavables

Coucou!

Le mois dernier je me suis lancée dans la confection de protections périodiques lavables, que j’utilise en complément de ma cup.

Pour ce faire, j’ai dessiné le contour de protections jetables achetées, et j’ai découpé à la taille et cousu ensembles:

  • Face interne: un t-shirt de sport (que j’ai eu gratos à une course). La matière étant sensée nous faire rester au sec et évacuer la transpiration, ça me semble convenir assez bien.
  • Face externe: un k-way (que j’ai aussi eu gratos à une course). Le principe est d’avoir un tissu imperméable donc je suppose que du vieux parapluie doit aussi faire l’affaire
  • En sandwich: de la serviette de sport en microfibre toute fine (ok celle-ci je l’avais dans un placard). J’ai mis deux épaisseur pour la serviette hygiénique et une pour le protège slip.
  • Pour la serviette hygiénique, j’ai ajouté de l’éponge entre les deux épaisseurs de serviette (photo ci-dessous). Je l’ai simplement coupée en 3 et mise au milieu.

Et voilà le travail!!

Verdict après avoir essayé de les laver: il est préférable de mettre un petit trait de couture ou deux pour tenir ensemble l’éponge, la serviette et le t-shirt (pas la matière imperméable sinon ça va fuire par la couture, youpi 😊)


Pas de poison dans la maison
Le Potager et le Compost
Zero-waste projects
Bien dans son corps

Mentions Légales

CGU

Confidentialité

Contact

S’abonner

© Aurélie Bregeon